La Maison pour la danse a choisi un modèle de fonctionnement atypique : la direction travaille en collaboration avec un comité artistique. Ce modèle inclusif et ouvert favorise la participation active d’artistes du milieu de la danse de Québec à son développement. Afin de créer le premier comité artistique, la Maison pour la danse a mis en place un comité de démarrage.

Fonction, rôle et responsabilités du comité de démarrage

Le comité de démarrage sera constitué d’artistes qui travailleront avec la direction de la Maison pour la danse. Ce comité a pour but d’être représentatif du milieu et d’être un canal de communication, ainsi que d’assurer aux dirigeants du projet de Maison pour la danse qu’ils prennent des décisions de démarrage en concertation avec le milieu.

Le comité de démarrage est composé de personnes représentatives du milieu de la danse à Québec et des utilisateurs de la Maison pour la danse.
Nombre de personnes : 5 à 7.
Mandat : de 6 mois à un an.

Composition du comité de démarrage / 17 mai 2017

Harold Rhéaume : artiste associé et organisme résident
Arielle Warnke St-Pierre : représentante de l’Artère et organisme résident
Alan Lake : chorégraphe et organisme résident
Étienne Lambert : interprète et porteur de projets
Angélique Amyot : interprète et ateliers grand public
Andrée-Anne Marquis : artiste jeune relève
Sonia Montminy : artiste et membre du CA du Groupe Danse Partout
Nadia Bellefeuille : directrice de la Maison pour la danse