La Maison pour la danse de Québec organise la première édition du battle Fait Maison!. Ce concours a pour but de favoriser la rencontre entre danseurs et danseuses de tous horizons, professionnels ou amateurs. Au milieu du public, les participants se mesureront les uns aux autres et n’auront que 45 secondes pour éblouir le jury. À l’issue des rondes éliminatoires, deux duos vainqueurs seront élus. DJ et animateur viendront ajouter du piquant à la soirée!

Date :  samedi 25 avril 2020 à 19h30
Lieu : Maison pour la danse (336, rue du Roi, Québec)

Participants : 16 $ par équipe / Spectateurs : 20$

Prix du battle Fait Maison!

1er prix : 400 dollars 
2e prix : 200 dollars 
Prix du public : 4h de studio offert à la Maison pour la danse (valeur de 140 dollars)

Juges : Emmanuelle Lê Phan, Harold Rhéaume et un juge à venir
Animateur : à venir
DJ : DJ Laurentia
Concepteur visuel : Steve Blanchet
Production : Maison pour la danse

Inscription  au battle Fait Maison!

Âge : 16 ans et plus
Coût : 16$ / équipe taxes incluses
Équipe de deux (si vous n’avez pas de coéquipier, les juges vous en attribueront un avant la compétition)
Ouvert à tous les styles, places limitées.

Seuls pourront participer au concours, les équipes ayant retourné avant le 1er avril 2020, le formulaire d’inscription dûment complété. Une confirmation par courriel et une facture seront envoyées aux équipes sélectionnées. (Le non-paiement entraîne l’annulation de la participation).

Si plus de 16 équipes sont inscrites, une ronde préliminaire aura lieu. Ensuite, chaque danseur affrontera un danseur d’une équipe adverse. À l’issue des 4 rondes de compétition, un duo sera déclaré vainqueur.

Je m’inscris au battle Fait Maison!

En savoir plus sur les juges du battle Fait Maison!

Emmanuelle « Cleopatra » Lê Phan

Originaire d’Ottawa, Emmanuelle recherche son style de hip-hop contemporain propre à elle, à partir de son expérience en danses urbaines et de ses études en danse contemporaine. Depuis 1999, par le biais de son alias b-girl Cleopatra, elle se distingue sur le plan international en compétitionnant et en jugeant dans les catégories breakdance et all-style avec son groupe de b-girls Legendary Crew. Elle est aussi mise en vedette dans plusieurs vidéoclips de musique, courts métrages de danse et publicités ainsi que pour des événements spéciaux du Cirque du Soleil et du Cirque Éloize.

Après avoir obtenu en 2003 son baccalauréat en danse contemporaine de l’Université Concordia, elle cofonde Solid State Breakdance Collective et danse pour Rubberbandance Group. En 2005, Emmanuelle est recrutée par le Cirque du Soleil pour la création The Beatles Love dans laquelle elle joue durant deux ans à Las Vegas. En 2009, elle fait partie de la nouvelle création du Cirque Eloize, iD, avec qui elle tourne pendant plusieurs années. Emmanuelle retourne ensuite danser avec Rubberbandance, dans la production Gravity of Center, ainsi qu’avec les compagnies canadiennes Bboyizm et Out Innerspace Dance Theatre. En 2012, elle co-fonde Tentacle Tribe aux côtés du chorégraphe suédois Elon Höglund, avec qui elle crée plusieurs pièces.

Harold Rhéaume

Force vive du milieu artistique de Québec, Harold Rhéaume a bâti depuis ses débuts au Groupe de la Place Royale en 1989 une œuvre prolifique, accessible et authentique. Instinctif, cet artiste passionné de Fred Astaire propose une danse concrète, expressive, d’une grande sensibilité. Une danse d’auteur, théâtrale et esthétique qui a charmé tant à travers le Québec qu’au Canada, en France, en Belgique, en Écosse et aux États-Unis.

Diplômé en danse de L’École de danse de Québec, il joint les rangs du prestigieux Groupe de la Place Royale à Ottawa où il apprendra son métier de chorégraphe tout en y interprétant le travail de plusieurs chorégraphes de renoms. Après cinq années à Ottawa, en 1994, il migre vers Montréal pour y travailler à titre d’interprète et de chorégraphe. Il y dansera pendant sept années les œuvres de : Danièle Desnoyers, Louise Bédard, Hélène Blackburn, Estelle Clareton, Sarah Bild, Daniel Soulières et Isabelle Van Grimde. Parallèlement à son métier d’interprète, il peaufine son propre langage chorégraphique à travers ses créations personnelles : FATRAS, SES PROPRES AILES, HYBRIDE, TROÏKA, PICTURE SHOW 1 et 2, LES DIX COMMANDEMENTS, ÉPITAPHE qui seront respectivement présentées à Tangente, L’Agora de la danse, Danse Cité et la Place des Arts.

En savoir plus sur Fait Maison!