La Maison pour la danse présente Solo pour Fabien, les 24 et 25 avril prochains dans le cadre de Fait Maison!

Véritable porte ouverte sur la discipline, Fait Maison! souhaite initier une rencontre entre le public et la danse. Ainsi, les six studios de la Maison seront le théâtre d’une grande célébration de la danse. Performances, projections, conférences, portes ouvertes sur la création et classes d’essai feront partie de cette programmation gratuite et ouverte à tous. 

À propos de Solo pour Fabien

Le danseur Fabien Piché interprète pour la toute première fois Solo pour Fabien, une œuvre créée par le chorégraphe de renom Paul-André Fortier. À travers cette performance, l’artiste cherche à déjouer les artifices, accentuer les architectures du corps dans un espace dépouillé. Par le mouvement, il questionne la sobriété, la simplicité et l’éloquence. Une occasion de s’initier à une œuvre chorégraphique contemporaine dans un format court. 

 « Le titre le dit bien, ce solo a été créé pour Fabien Piché. J’ai croisé Fabien lors de stages en danse et son charisme de même que son immense talent m’ont inspiré et je n’ai pas pu résister à l’envie de créer une chorégraphie expressément pour lui. Il arrive que des chemins se croisent pour le plus grand bonheur de tous. C’est le cas ici.»

— Paul-André Fortier, chorégraphe.

Solo pour Fabien est la première œuvre de la collection Maison pour la danse qui vise à développer la pérennité et l’accessibilité à l’art chorégraphique. 

Durée : 15 min par représentation. À noter que 6 représentations seront présentées au public durant Fait Maison!

Horaires : Vendredi 24 avril 2020 à 18h00 et 19h30 | Samedi 25 avril 2020 à 13h30, 14h45, 16h00 et 17h15.  

Crédits

Chorégraphe : Paul-André Fortier
Interprète : Fabien Piché
Répétitrice : Ginelle Chagnon
Compositeur : Matthias Loibner
Musiciens (vendredi soir) : Jean-Michel Marois et Rachel Baillargeon, arrangé par Nicolas Jobin
Crédit photo : Antoine Caron

À propos de Fabien Piché

Photo // Emilie Dumais

Fabien Piché naît en 1986 à Montréal et grandit dans le Bas-Saint-Laurent. Il complète une formation en danse contemporaine à L’École de danse de Québec en 2010. Depuis, il danse auprès de chorégraphes et créateurs variés (Harold Rhéaume, Karine Ledoyen, Alan Lake, Théâtre Rude ingénierie, Lina Cruz). Il intègre également l’équipe de coureurs de Grand Poney et porte un court solo de Paul-André Fortier. Dans son parcours créatif, il s’intéresse à l’humain en action dans des dispositifs sensibles, ludiques et festifs. Il participe présentement à la mise sur pied de l’organisme Les Prés.

À propos de Paul-André Fortier

Photo // Antoine Caron

Paul-André Fortier apporte depuis plus de 40 ans sa contribution à la danse contemporaine québécoise en tant que créateur, interprète et pédagogue. Il a signé une cinquantaine de chorégraphies, solos, pièces de groupe et propositions in situ. Interprète à la forte présence, cet « homme qui danse » s’impose des contraintes d’espace, de temps et de technique afin d’explorer ses propres limites et celles de son art.